Accueil » Ressources » Publications » Territoires d’éveil » Territoires d’éveil n°21 » Échos des territoires, Juin 2021

Échos des territoires, Juin 2021

Les 20 ans de Toile d’éveil

L’association angevine célèbre une histoire qui veut aller plus loin que l’animation d’ateliers.

Initialement programmé en 2020, l’anniversaire a été reporté. C’est donc à l’automne que Toile d’éveil fêtera ses 20 ans ! Une occasion de réaffirmer avec force l’enjeu partagé autour de l’éveil culturel et artistique « merveilleuse fabrique de relations de vie pour le tout-petit et sa famille ». 

LE DÉBUT DE L’HISTOIRE

En 2000 le CD, Tom Pouce et Ribambelle, marquait la fin d’une action Chansons et Musique, menée par Agnès Chaumié, musicienne d’Enfance et Musique. Après deux années de partenariat, le projet conduit dans deux structures d’accueil du quartier Montplaisir à Angers, nommées Tom Pouce et Ribambelle, trouvait son aboutissement dans la réalisation d’un CD, produit et diffusé ensuite par Enfance et Musique et également dans la naissance de l’association Toile d’éveil. « Le désir de poursuivre l’aventure et la richesse des moments vécus ont conduit des professionnels puis des parents à se mobiliser à travers la création de cette association pour promouvoir des valeurs communes : accès à la culture pour toutes les familles, échanges de patrimoines culturels singuliers, valorisation des compétences parentales, lutte contre les exclusions » nous précise l’équipe.

L’association s’est inspirée des « cent langages de l’enfance » de Reggio Emilia1 en Italie et s’est naturellement orientée vers des actions d’éveil culturel et artistique en direction du jeune enfant et de sa famille plus élargie. Elle a proposé une palette artistique de plus en plus vaste, investissant la promotion de la lecture et de la littérature jeunesse, mais également de la danse, de la musique, des arts plastiques… Très présente dans les quartiers en difficulté, Toile d’éveil a élargi son champ d’action en milieu rural, sur tout le département et au-delà.

Les artistes qui l’animent (musiciennes, conteuses, plasticiennes, danseuses et comédiennes) ont souhaité créer des spectacles « pour aller plus loin que les interventions et les ateliers ». La compagnie Toile d’éveil a vu le jour en 2015. Depuis, une dizaine de créations ont voyagé dans les structures petite enfance, les médiathèques, les salles de spectacle.

ÉVOLUTIONS

Aujourd’hui l’association et la compagnie songent à fusionner afin de poursuivre les actions avec une meilleure visibilité. Ayant développé un savoir faire, notamment dans le domaine du plurilinguisme, un nouveau CD est sorti en 2020. Intitulé Bagage, mon histoire musicale, il témoigne de la sensibilité des expériences culturelles initiées par Toile d’éveil sur le territoire angevin et montre comment des liens se tissent entre les enfants, les familles et la diversité des langues.

Toujours ancrée dans un quartier prioritaire de la ville d’Angers, Toile d’éveil mène un projet global avec l’objectif d’offrir des espaces de culture, de rencontres multiples autour des actes artistiques. Face à la précarité et à l’éloignement culturel, l’association initie, intervient, réajuste et travaille ainsi à la qualité de présence. Un nouveau projet reposant sur le croisement des chercheurs et des artistes devrait aboutir à la mise en place d’un programme universitaire. Toile d’éveil ne cesse d’être tournée vers l’avenir.

HK

1 – Reggio Emilia : www.ecolealternative.com/pedagogie-reggio-emilia-ou-trouver-une-ecole-reggio-emilia-en-france

 

Pour célébrer son anniversaire, Toile d’éveil met en place une semaine d’événements.
À noter tout particulièrement, une journée professionnelle :  La culture des bébés : tout un art !
Le 8 octobre 2021, centre social MPT Montplaisir, Angers (49).
Journée d’étude régionale sur l’éveil culturel et artistique du jeune enfant.
En partenariat avec Enfance et Musique et l’Agence quand les livres relient.
Intervenants : Aurélie Lesous, Sophie Marinopoulos, Evelio Cabrejo Parra, Marc Caillard, Agnès Chaumié, Lucie Félix, Dominique Rateau.
Réservations – inscriptions : reservation.toiledeveil@gmail.com
Programme détaillé : www.toile-eveil.fr

 

 

L’art contemporain au plus près des petits parisiens

Des œuvres d’art dans les lieux d’accueil du tout-petit

On ne le sait pas forcément, mais la Ville de Paris possède un fonds d’art contemporain (FAC) riche de 23 000 œuvres. En l’absence de lieu d’exposition, la vocation de ces œuvres est essentiellement nomade, un nomadisme le plus souvent pédagogique puisque le FAC les prête chaque année à de nombreux établissements, en particulier des lieux d’accueil de la petite enfance et des écoles maternelles. 

Cette année, cinq établissements parisiens en bénéficient. Une crèche du 12e arrondissement accueille Pain Birds de Corentin Canesson, portrait peint d’un oiseau. Instant gratification, un bronze de l’artiste conceptuel Michel François prend place sur les murs de la crèche de l’hôtel de ville. Trois écoles maternelles ont choisi des œuvres très différentes et moins figuratives : dans une école dans le 13e arrondissement, un skateur fait le poirier avec Baobab, toile de Duncan Wylie, pendant que dans une école du 19e arrondissement prend place Gribouillis, une maquette architecturale de Yona Friedman, tandis que Sans titre (Tête en billes), sculpture hybride de Richard Fauguet est présentée dans une école du 20e arrondissement.

L’œuvre sélectionnée est installée très soigneusement par les équipes du Fonds d’Art Contemporain dans chaque établissement pour l’année scolaire, ce qui permet un travail de sensibilisation sur le long terme. Léa Dkika, médiatrice culturelle, accompagne la présence des œuvres dans les crèches et les maternelles en initiant un certain nombre d’ateliers, qui permettent à la fois l’observation et l’imagination. Cette médiation permet aux professionnels de la petite enfance de prolonger les temps d’atelier avec les tout-petits. Les ateliers débouchent sur des productions plastiques : « Ce qui est bien avec les enfants, c’est qu’ils n’ont aucun jugement et que l’on peut aller très loin dans l’interprétation ». 

Les établissements peuvent renouveler leur participation pendant 3 ans, avec des œuvres différentes à chaque fois, une excellente occasion d’élargir la sensibilisation de tous, adultes et enfants, à l’art d’aujourd’hui.

Dominique Boutel

Une œuvre à l’école : www.paris.fr/pages/le-fonds-municipal-d-art-contemporain-fmac-5175
Les actions : https://uneoeuvrealecole.wordpress.com

 

 

Gam’zette

La lettre trimestrielle du GAM de Pau

Pour nous tenir informés des activités du Groupe d’Animation Musicale, la Gam’zette arrive chaque trimestre dans nos boites aux lettres en ligne. De courts articles annoncent ou retracent les activités. À noter, la cinquième édition du Parcours d’enfance, placé sous le signe de l’exploration. Le comité de pilotage constitué de professionnels de la petite enfance a choisi des étapes, inspirées par l’univers du spectacle Mokofina, de la compagnie LagunArte. 

Un calendrier annonce les différentes interventions et projets du GAM et de ses partenaires.

http://gampau.fr

 

 

L’arbre à frôler 

Traverser des lianes, qui diffusent quand on les frôle, des musiques, des sons et des chuchotements. Le dispositif interactif de L’arbre à frôler, est constitué de lianes végétales, extensions de l’environnement naturel qui l’entoure. Ces lianes évoquent les jardins rêvés, intimes, nourriciers ou d’agrément.

Jusqu’au 25 Juillet, à l’Abbaye de Noirlac (18)

Conception : Compagnie aKousthéa / Alexandre Lévy, conception et composition / Sophie Lecomte, plasticienne

www.akousthea.com

Territoires d’éveil n°21

Publication : Juin 2021
Territoires d'éveil
Accueil Publication

Toutes les publications

  Le label Enfance et Musique
Cd, Livres-CD pour les tout-petits


Voir le site du label

Réseaux sociaux

 Enfance et Musique
17 rue Etienne Marcel
93500 Pantin
Tél. : +33 (0)1 48 10 30 00
Siret : 324 322 577 000 36
Organisme de Formation déclaré
sous le n° : 11 93 00 484 93

Informations pratiques

Conditions générales de vente

Mentions Légales

Partenaires publics

Share This