Accueil » Ressources » Publications » Territoires d’éveil » Territoires d’éveil n°13 » Un conservatoire qui rayonne, Évry

Un conservatoire qui rayonne, Évry

Des musiciennes interviennent dans les lieux d’accueil du tout-petit à l’issue d’une formation. Rapprochement des structures et des publics.

 

La petite enfance figure au projet d’établissement du Conservatoire à Rayonnement Départemental (CRD) d’Évry appartenant au réseau des conservatoires de Grand Paris Sud qui concerne six communes. Après de nombreuses années d’intervention dans les écoles élémentaires et les maternelles, il a été proposé à l’équipe des six musiciennes intervenantes d’élargir leur action aux lieux d’accueil de la petite enfance. Ce qui aurait pu paraître déstabilisant s’est transformé en projet partagé : à la demande de la ville et accompagnées par Lise Collos, directrice du développement des publics au conservatoire, les musiciennes ont ensemble participé à la formation Éveil musical du tout-petit, encadrée par Alain Paulo, musicien formateur d’Enfance et Musique.

 

CONFORTER LES SAVOIR-FAIRE

 

Alain Paulo s’est appuyé sur l’expérience des musiciennes : « deux d’entre elles avaient déjà mené des actions avec des RAM ce qui représentait une jolie dynamique. Les musiciennes du conservatoire avaient un sens aïgu du lien avec le tout-petit. Il s’est donc agi de conforter ces premiers savoir-faire et d’aller ensemble beaucoup plus loin dans les propositions ». 

« Tout au long de la formation, nous avons beaucoup appris sur notre pratique d’enseignant, en alliant théorie et pratique, dans une posture de créativité permanente » relate Emmanuelle Coulon, musicienne. « Suivre ce stage en équipe, ce n’est pas « jouer à être à la crèche » mais répondre aux questions : est-on vraiment dans la musique lorsque l’on fait jaillir des sons de corps sonores ? Serons-nous considérées comme de vraies musiciennes par nos collègues du conservatoire en intervenant dans les lieux d’accueil de la petite enfance ? Comment rester en confiance dans la prise de risques ? La formation a accompagné notre investissement personnel, nous a apporté plus d’exigence sur le montage d’un projet qui s’écrit avec une structure ainsi que du crédit par rapport aux encadrants de la crèche ; elle nous a ouvert de multiples pistes pour construire des propositions d’action dans les lieux d’accueil des tout-petits. » À l’issue de la session, certaines intervenantes ont éprouvé le besoin de prendre encore du temps pour intervenir auprès des tout-petits, d’autres ont entamé un parcours construit en mode projet.

Un projet de six séances à la crèche des Champs-Élysées (mené par la musicienne Delphine Gillet-Noël) et un ensemble de six interventions à la crèche collective du Bras de Fer à Évry se mettent en place en 2018. Le projet, conduit par Emmanuelle Coulon, est consacré à l’environnement sonore du tout-petit, les pratiques musicales s’inscrivent dans les domaines de la voix, de l’écoute, de la manipulation de corps sonores, en lien avec le goût pour le mouvement des très jeunes enfants (jeux de doigts, jeux de nourrice, danse, écoute corporelle, berceuses…). « J’avais un trac incroyable avant chaque séance en crèche » se souvient Emmanuelle Coulon. « Pour une séance sur le thème des insectes, j’avais préparé de quoi en faire trois ! J’ai construit ces interventions dans l’objectif d’une reprise par les professionnels du lieu au quotidien. À chaque fois je laisse des traces de mon passage, un document est affiché dans la structure ; j’ai proposé des explorations sur les corps sonores à partir d’objets du quotidien pour que les professionnelles du lieu puissent reprendre des éléments de séance. Ces souvenirs musicaux constituent un outil-mémoire pour les adultes et les enfants afin de prolonger le plaisir musical tout au long de la semaine et de le partager avec les familles. J’ai été stupéfaite de pouvoir aller si loin ! » 

Ces interventions contribuent également à modifier la perception du rayonnement d’un conservatoire. Lise Collos responsable du développement des publics s’attache à intervenir aussi auprès de ceux qui ne sont pas encore inscrits dans l’établissement. Nul doute que ce type de positionnement casse l’image stricte de l’école de musique et rapproche les publics d’une proposition rejoignant leur quotidien.

HK

Conservatoire à Rayonnement Départemental Iannis-Xenakis – CRD
9-11, Cours Monseigneur Roméro
91000 Évry
Tél. : 01 60 77 24 25

Territoires d’éveil n°13

Publication : Nov 2018
Territoires d'éveil
Accueil Publication

Toutes les publications

  Le label Enfance et Musique
Cd, Livres-CD pour les tout-petits


Voir le site du label

Réseaux sociaux

 Enfance et Musique
17 rue Etienne Marcel
93500 Pantin
Tél. : +33 (0)1 48 10 30 00
Siret : 324 322 577 000 36
Organisme de Formation déclaré
sous le n° : 11 93 00 484 93

Informations pratiques

Conditions générales de vente

Mentions Légales

Partenaires publics

Share This