Chanter, encore et toujours

Parcours d’une assistante maternelle dont le métier est nourri de musique. Monique Bertin retrace les étapes d’un itinéraire professionnel sans cesse enrichi de nouvelles pratiques.

 

«J’ai toujours chanté, on a beaucoup chanté pour moi… Quand j’ai eu mes trois filles, il était naturel de chanter pour elles. » Monique Bertin, assistante maternelle depuis dix ans dans la région nantaise, à Orvault en Loire-Atlantique, évoque avec du soleil dans la voix, cet irrésistible besoin d’enrichir sa pratique professionnelle d’une dimension de transmission artistique. 

 

ORGANISER SON PARCOURS DE FORMATION

 

« En 2009, le RAM m’a proposé une formation, La musique au cœur des relais, avec Yannig Mahé et Le croque notes. Je faisais de l’éveil sonore depuis un an, de façon informelle. Cette formation a été l’élément déclencheur. » À l’issue de cette expérience, les choses s’enchaînent. Des collègues demandent à Monique Bertin d’élargir leur répertoire, Yves Prual, au sein du CAM 441, reprend l’atelier chansons. « Mon positionnement professionnel a changé car Yves Prual m’a permis d’avancer. Il a mené l’atelier pendant trois ans, je l’ai repris en 2014. Après le premier stage, j’ai proposé des choses différentes à la maison, j’ai partagé avec les collègues mais je ne pouvais pas en rester là, il fallait que je me forme ! » 

Commence alors pour Monique Bertin, un parcours compliqué, consistant à décrocher des formations qui ne sont pas au catalogue général proposé aux assistantes maternelles. « Je recherchais des formations à l’éveil artistique et culturel car je voulais me nourrir de l’expérience avec d’autres, au delà de mon secteur professionnel. Monter seule un dossier de formation est un grand combat ! Il faut expliquer et convaincre les parents, leur demander l’autorisation de partir en formation, trouver un “parent facilitateur” qui va avancer les frais (transport, repas, hébergement, coût de la formation) et avancer le salaire versé par les parents concernés selon le nombre d’enfants que l’on garde. J’ai dû passer au total au moins une semaine complète à monter le dossier… Sans véritable interlocuteur, par le biais de sites et de courriers, j’ai eu la chance d’avoir des parents motivés et compréhensifs. »

Monique Bertin suivra trois stages avec Enfance et Musique : La musique et tout-petit, Techniques d’animation d’un atelier d’éveil musical. Le troisième est refusé, elle le suivra quand même, à ses frais ! Rythmes, Voix et Chansons avec Steve Waring et Geneviève Schneider vient clore cette étape de recherche qui permet à Monique Bertin de revenir sur le terrain pour partager avec ses collègues et les familles. 

 

DES PROJETS PLEIN LA TÊTE

 

Mini’zic, l’Atelier Répertoire Petite Enfance voit le jour. Aujourd’hui une session est consacrée aux assistantes maternelles et une session aux familles (parents, enfants, grands-parents). Pendant 6 semaines, à raison d’un atelier hebdomadaire, les familles et les assistantes maternelles du quartier «  viennent chercher du répertoire, participer à une activité en s’inscrivant dans une démarche d’écoute de l’enfant. Les parents n’osent pas toujours chanter, alors j’arrive avec un répertoire simple, premier pas dans la constitution d’un répertoire commun et dans le fait d’oser la voix… Cela crée du lien au niveau du quartier et contribue à changer l’image des assistantes maternelles. La formation m’avait permis d’oser moi-même, j’ai pris de l’assurance et j’ai apprivoisé cette sensation du chant qui donne le sourire, soulage les pleurs… Toutes ces couleurs musicales qui font ressortir les émotions, j’ai envie que les parents en prennent conscience et puissent le partager une heure dans la semaine avec leur petit ».

Le RAM fait confiance à Monique Bertin et lui ouvre des matinées d’animation. Avec des collègues, elle crée un spectacle par an pour les fêtes de quartier, des temps forts au RAM et au multi-accueil. « On se réunit le soir. Tout part du choix d’une histoire que l’on illustre avec des chansons. Chacune participe avec ses compétences ; certaines assistantes maternelles travaillent au décor, à la mise en espace, j’impulse la recherche musicale. Depuis 1999, je m’implique aussi dans la pratique vocale adulte ; après le spectacle créé par « Pas de cadeaux pour la famille » sur Orvault, Nantes, Vay, Pornichet… la troupe des Camaïeux prépare une nouvelle création pour février 2016. Chaque nouvelle production est donnée une quinzaine de fois dans la région nantaise et au-delà. Monique Bertin prépare également un atelier « Comptines signées » pour une animation musicale et gestuelle « afin d’aller vers les autres et d’élargir le cercle ». Elle encadre des temps périscolaires, toujours dans la même dynamique de rencontre.

« J’accueille différemment, avec cette dimension de l’éveil culturel en plus, chanter c’est vraiment mon premier moyen d’expression… »

HK

1 – Le Centre d’Action Musicale 44 fait partie du centre socioculturel de la Bugallière.

CAM 44 Centre d’Action Musicale
Atelier Répertoire Petite Enfance
10, rue du Pont Marchand
44700 – Orvault
Tél. 02 40 63 44 45
www.cscbugalliere.centres-sociaux.fr

Territoires d’éveil n°5

Publication : Nov 2015
Territoires d'éveil
Accueil Publication

Toutes les publications

  Le label Enfance et Musique
Cd, Livres-CD pour les tout-petits


Voir le site du label

Réseaux sociaux

 Enfance et Musique
17 rue Etienne Marcel
93500 Pantin
Tél. : +33 (0)1 48 10 30 00
Siret : 324 322 577 000 36
Organisme de Formation déclaré
sous le n° : 11 93 00 484 93

Conditions générales de vente

Mentions Légales

Partenaires publics

Share This