Gennevilliers, une saison jeune et très jeune public

La ville a fait le choix d’accompagner le très jeune public et les familles tout au long d’un parcours culturel riche et diversifié. Le Service Spectacles /Jeune Public installé à la Maison du Développement Culturel met en œuvre cette politique.

 

Située dans une boucle de la Seine à 5 kilomètres au nord de Paris, Gennevilliers est une ville moyenne, à forte densité urbaine, d’un peu plus de 42 000 habitants. Son port fluvial, le plus important de la région parisienne et son activité industrielle puisent leur origine dans l’achat de terrains à la fin du XIXe siècle par le peintre Gustave Caillebotte qui se lança alors dans la construction navale. Après sa mort, le secteur devint rapidement industriel. 

Aujourd’hui les enjeux se situent dans la constitution de la métropole du Grand Paris, dans l’unité de la boucle nord des Hauts-de-Seine (refusée par le préfet), remplacée par la création de deux territoires, l’un autour de Gennevilliers, l’autre autour de la Défense.

 

ÊTRE FIER D’UNE CULTURE POPULAIRE

 

Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers, connaît bien son territoire. Depuis 1987, il a exercé différents mandats au sein de la collectivité avant d’en devenir le premier élu en 2014. Soucieux de l’avenir, il attache une importance particulière à l’image de sa ville et pour ce faire multiplie les chantiers : inauguration d’un éco-quartier, rénovation urbaine du quartier des Agnettes, parcours sportifs mais aussi actions sur la mémoire, priorité éducative des TAP projets culturels…

« Tout dépend des moyens dont nous disposons pour mettre en œuvre une politique. L’art est facteur d’épanouissement. Notre responsabilité réside dans le fait de donner des outils pour que les habitants soient fiers de leur culture populaire. Dans nos priorités, l’accès des enfants et des très jeunes enfants aux pratiques culturelles occupe une place importante. La culture participe au développement de l’enfant et nous souhaitons en conséquence en donner le goût aux plus jeunes et l’envie aux familles. » La collectivité a donc mobilisé son réseau culturel afin « d’augmenter les exigences éducatives de tous les partenaires » précise Patrice Leclerc. « La ville souhaite l’accroissement du nombre d’enfants pouvant bénéficier des équipements culturels. Après avoir été départementales, les crèches sont devenues municipales et il nous a fallu inventer un moyen de travailler avec les équipes pour répondre à leurs attentes. »

À tous niveaux, la collectivité territoriale s’implique auprès des enfants. Dès 2016, les capacités d’accueil du conservatoire seront doublées (800 places nouvelles) avec l’inauguration d’un nouvel équipement. L’engagement est également très fort dans la gestion des TAP1, concentrés sur une demi-journée par semaine et bénéficiant à 97% des enfants. Patrice Leclerc souligne « l’importance de la culture de terrain et le choix d’interventions conjointes animateur/médiateur, car chacun peut apprendre de l’autre. Ceci a conduit les équipes d’animation à réfléchir autrement, sans parodier l’école, en combinant les temps de pratique et de sortie ». 

Toutes ces initiatives intègrent la question du facteur temps, « pour s’approprier la matière culturelle au fil des années et trouver du temps commun ». Le maire n’élude pas la dimension des contraintes budgétaires et évoque « le pacte culture signé avec le ministère de la Culture et de la Communication, afin de garantir une part des budgets qui sans cela seraient en constante baisse ». 

 

LA SAISON JEUNE ET TRÈS JEUNE PUBLIC

 

Le Service Spectacles / Jeune Public de la ville de Gennevilliers a mis en place depuis 2005 une saison jeune et très jeune public. La Maison du Développement Culturel (MDC), lieu de pratiques culturelles, de spectacles et de rencontres, porte cette saison et initie de nombreux projets en direction des familles, des professionnels de la petite enfance et des structures culturelles de la ville. 

À la MDC sont essentiellement portées des actions autour du spectacle vivant. La saison jeune public a évolué en concertation avec les acteurs de la petite enfance (crèches, haltes garderies, PMI, Relais Assistantes Maternelles, associations, écoles et centres maternels, services petite enfance et enfance). On peut parler d’une Saison Très Jeune Public, structurée, aux propositions diversifiées et riches. La MDC, lieu de travail transversal des différents secteurs culturels, remplit ainsi sa mission de service public avec pour objectif la mise en œuvre de nombreux projets s’élaborant avec la population. 

Dès la rentrée 2009 et dans la continuité des Assises de la réussite, la ville de Gennevilliers a mis en place le Passeport d’Éveil Culturel pour les enfants de cinq ans. Géraldine Salle, responsable du Service Spectacles / Jeune Public souligne l’importance de ce dispositif : « Des intervenants professionnels familiarisent les jeunes enfants à toutes les disciplines artistiques. Le thème change chaque trimestre. Les neuf ateliers sont assortis d’une sortie dans un lieu culturel ce qui permet de créer un lien avec la famille. Un partenariat avec les centres de loisirs favorise le rayonnement de pratiques culturelles auprès des enfants. » Patrice Leclerc ajoute que « la ville a choisi de concentrer des moyens sur une classe d’âge pour élargir le public. En 2014, 32% de cette classe d’âge a profité du dispositif, ce qui est certes perfectible mais déjà très encourageant. La saison Jeune Public a une visibilité reconnue, notamment par les nouveaux habitants. Les familles apprécient cet effort ». 

Pour répondre à la forte demande des professionnels de la petite enfance, la MDC propose une programmation à l’échelle du nombre d’enfants : « notre objectif, c’est un spectacle, un atelier pour chaque enfant, chaque année » précise Géraldine Salle. Sur 6 500 enfants de moins de 6 ans, 4 560 enfants ont assisté à une représentation de la saison Jeune Public, 57 structures sur 65 ont été touchées, avec une participation remarquée du RAM. Ce travail de longue haleine porte déjà ses fruits, la demande des professionnels de la petite enfance est très importante. Chaque séance est accompagnée d’un atelier de sensibilisation. Des spectacles in situ sont également proposés aux structures, avec un dispositif de prise en charge conjointe du service culturel et du service petite enfance de la ville. Les crèches viennent donc assister aux représentations en salle mais accueillent également des productions dans leurs murs. 

Répondant au souci d’ancrer la programmation dans un maillage de territoire, des résidences d’artistes assorties de temps familiaux se déroulent dans les lieux d’accueil du tout-petit. Enfin, le Festival Jeune et Très Jeune Public, en coproduction avec enfance et Musique et qui a lieu tous les deux ans, rencontre un public en constante augmentation. 

Afin de mobiliser les partenaires, le Service Spectacles / Jeune Public organise chaque année en septembre une journée de présentation de la saison ; c’est l’occasion pour les professionnels de l’enfance de voir des extraits de certains spectacles, de rencontrer les compagnies, les intervenants des ateliers d’avoir accès aux dossiers pédagogiques… En un mot de préparer une saison riche et fertile pour les tout-petits et leurs familles.

HK

1 – TAP : Temps d’Activité Périscolaire

 Patrice Leclerc 

• 1987-89 : Attaché parlementaire au cabinet de Jacques Brunhes, député Maire de Gennevilliers.
• 1989-95 : Maire adjoint de Gennevilliers avec comme délégation, l’informatique, le câble, l’immigration, la communication, la jeunesse, secrétaire à l’organisation de la section de Gennevilliers du PCF.
• 1995 : Conseiller municipal de Gennevilliers, Secrétaire de la Fédération chargé de la jeunesse et de la communication et Secrétaire de la section du PCF de Gennevilliers.
• 2001 : Conseiller municipal de Gennevilliers, Conseiller général des Hauts-de-Seine.
• 2003 : Démission de ses responsabilités au PCF.
• 2003 : Création de l’université populaire des Hauts-de-Seine.
• 2004 : Création de la Photothèque du mouvement social.
• 2006 : Création d’une AMAP à Gennevilliers.
• 2007 : N’est plus adhérent du PCF et participe à la création de l’association politique Alternative citoyenne Gennevilliers.
• 2009 : Participe à la création de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE).
• 2014  : Élu Maire de la ville de Gennevilliers.

 

Partenariats : Face aux baisses de budget, les acteurs culturels se regroupent. 

Le Service Spectacles / Jeune Public de Gennevilliers travaille avec : 

– le nouveau réseau Courte échelle, aide à la production de spectacles très jeune public ;
– les Jeunesses Musicales de France (JMF) : actions culturelles autour des spectacles en direction des maternelles ;
– Enfance et Musique : conception et réalisation partagées du Festival Jeune et Très jeune Public.

Passeport d’Éveil culturel : Pour les enfants de 5 ans, inscription trimestrielle.

– 1 thème par trimestre : découverte de la musique, du mouvement et de la forme, des arts plastiques.
– 10 séances : 9 ateliers animés par des intervenants professionnels et des artistes, 1 sortie familiale dans un équipement culturel.
– Tarif entre 1 et 3 euros la séance selon le système de quotient familial.

Spectacles in situ :

Les 7 crèches municipales ont chacune accueilli 2 spectacles en 2014-2015. Chaque spectacle est accompagné de plusieurs ateliers de sensibilisation (27 formes d’ateliers différentes dont 3 ateliers familiaux).
Les 5 spectacles programmés ont totalisé 50 représentations chez les partenaires petite enfance. 

Compagnies en Résidence :

5 compagnies pour la saison 2014-2015.

Implication du RAM :

Chaque année un projet combinant formation des assistantes maternelles, ateliers, rencontres, avec ou sans les enfants. En 2015, la musicienne et chanteuse Agnès Chaumié a travaillé sur le thème du langage, avec la création du spectacle Voix-là. 

La saison :

12 spectacles (tout public, jeune et très jeune public) sont à l’affiche en 2015-2016. 

 

Festival Jeune et Très Jeune Public, en partenariat avec Enfance et Musique :

l’édition 2015 a mobilisé 14 lieux de Gennevilliers pour 65 représentations, 27 spectacles dont 10 créations. Plus de 5 000 entrées public auxquelles il faut ajouter près de 1 000 entrées professionnelles font de cet événement un temps fort concernant notamment les 11 crèches et toutes les écoles maternelles de la ville ainsi que les 39 assistantes maternelles du RAM (Relai Assistantes Maternelles). 

Maison du Développement Culturel (MDC)
16, rue Julien Mocquard
92230 Gennevilliers
Service Spectacles / jeune Public
Tél. : 01 40 85 60 55
www.ville-gennevilliers.fr

Territoires d’éveil n°5

Publication : Nov 2015
Territoires d'éveil
Accueil Publication

Toutes les publications

  Le label Enfance et Musique
Cd, Livres-CD pour les tout-petits


Voir le site du label

Réseaux sociaux

 Enfance et Musique
17 rue Etienne Marcel
93500 Pantin
Tél. : +33 (0)1 48 10 30 00
Siret : 324 322 577 000 36
Organisme de Formation déclaré
sous le n° : 11 93 00 484 93

Conditions générales de vente

Mentions Légales

Partenaires publics

Share This