DRAC, agir pour la petite enfance

Artistes, associations et acteurs de la petite enfance contribuent à l’éveil artistique et culturel des tout-petits depuis plus de 40 ans dans notre pays. Il a néanmoins fallu du temps pour structurer une politique en la matière, avec des à-coups, des phases d’accélération et d’autres de ralentissement. Le point d’orgue a été l’adoption du premier protocole d’accord entre le ministère de la Culture et le secrétariat d’État en charge de la famille, en 1989, qui a véritablement amorcé une politique partenariale et permis aux projets d’essaimer. Le protocole adopté en mars 2017 revêt la même importance que le texte fondateur de 1989 : il offre un cadre à l’action. Aujourd’hui, dans le sillage des associations investies depuis longtemps sur le sujet – telles que Enfance et Musique – et des artistes qui n’ont jamais cessé d’inventer des actions avec les tout-petits et leurs parents, la DRAC Île-de-France met en œuvre une déclinaison du protocole d’accord de 2017, adaptée aux territoires franciliens.

 

Penser l’art et la culture pour les jeunes enfants, c’est penser une éducation artistique et culturelle qui ne démarre pas avec l’école, mais bien avant, dès la naissance. Il s’agit là d’insérer le dernier maillon d’une longue chaîne humaine dans l’application du plan d’éducation artistique et culturelle voulu par l’État, ou plus exactement le premier maillon, celui qui va permettre d’enclencher des processus conscients ou inconscients de découverte de l’acte artistique et de son appropriation dans une démarche créative tout au long de la vie. Penser l’art et la culture pour les très jeunes enfants ne se limite pas à prendre en compte leur capacité à cheminer vers un monde plus ouvert, plus inventif, plus tolérant. Au-delà du développement de l’enfant, la relation avec les adultes qui l’entourent et qui s’impliquent dans la transmission de valeurs et d’émotions lui permet de se situer par rapport au monde et à autrui.

Mettre en œuvre une politique à destination des jeunes enfants c’est renforcer l’accès à l’art et à la culture pour tous. Les actions d’éveil artistique et culturel pour les tout-petits sont bien souvent l’occasion d’entraîner les parents, les familles et les fratries dans cette découverte.

Depuis la signature du protocole d’accord le 20 mars 2017, la DRAC Île-de-France a mis en œuvre une déclinaison adaptée aux spécificités des territoires franciliens, en s’appuyant sur la force d’engagement de réseaux d’artistes qui conjuguent qualité des propositions artistiques et mutualisation de leurs outils, tous champs disciplinaires confondus.

Le temps de l’action est à présent venu

Du soutien à la création pour la petite enfance dans le domaine du spectacle vivant à la politique de développement de la lecture, l’ouverture d’ateliers parents-enfants dans les musées, les centres d’art et les chantiers archéologiques, les services de la DRAC ont travaillé de concert pour promouvoir une offre artistique de qualité et conforter les artistes dont l’ambition est de travailler au plus près de leurs publics.

La DRAC est également attentive à la formation, à la sensibilisation et à l’accompagnement des professionnels de l’enfance et du secteur social.

Une des priorités de la DRAC est d’accompagner les collectivités territoriales dans l’élaboration d’un plan d’éveil artistique et culturel pour la petite enfance, en renforçant les partenariats avec les Caf, l’Éducation nationale, l’Agence Régionale de Santé, les Conseils départementaux, et en recherchant de nouveaux partenaires.

Agir en direction de la petite enfance, en lien avec les familles et les professionnels, c’est agir sur un spectre social large qui influe sur une organisation culturelle et territoriale. Faire converger les propositions artistiques vers les territoires demandeurs, porter une attention particulière aux publics les plus éloignés de l’offre culturelle tout en cherchant à maintenir un équilibre territorial entre zones urbaines et zones rurales, tels sont les défis que la DRAC Île-de-France a décidé de relever aux côtés de ses partenaires pour permettre à la très jeune génération de faire ses premiers pas dans un monde où la culture a un rôle important à jouer. Avec l’espoir que les tout-petits s’approprient au fil du temps la formule de Robert Filliou « l’art est ce qui rend la vie bien plus intéressante que l’art ».

• Karine Duquesnoy
Directrice régionale des affaires culturelles d’Île-de-France par intérim

Territoires d’éveil n°14

Publication : Avr 2019
Territoires d'éveil
Accueil Publication

Toutes les publications

  Le label Enfance et Musique
Cd, Livres-CD pour les tout-petits


Voir le site du label

Réseaux sociaux

 Enfance et Musique
17 rue Etienne Marcel
93500 Pantin
Tél. : +33 (0)1 48 10 30 00
Siret : 324 322 577 000 36
Organisme de Formation déclaré
sous le n° : 11 93 00 484 93

Conditions générales de vente

Mentions Légales

Partenaires publics

Share This